Rechercher
Mon compte Mon panier
L’eau glacée

L’eau glacée

11 mai 2018

Il y a bien des courants chauds, qui me poussent en avant, quand bien même je suis perdue dans l’océan.

Il y a bien des moments de répit, qui sont remplis d’espoir, et me font avancer dans le brouillard.

Il y a bien des trésors, qui nous donne l’envie de continuer encore et encore.

Il y a bien l’envie de nous faire rimer à l’infini, de nous voir tous ridés et unis.

Mais il y a l’eau glacée. Celle qui nous saisit les pieds et nous refroidit le corps entier.

Il y a bien de nombreuses années heureuses, des souvenirs à raconter, et même des projets.

Il y a bien de l’amour, nos deux amours, qui nous unissent pour toujours.

Mais il y a l’eau glacée. Celle qui chasse les courants chauds, et qui saisit la peau, les os.

Il y a bien de l’espoir, mais il y a trop de brouillard.

L’horizon est bien floue, et elle rime avec nous.

Il y a tant de remous, de soucis, que mon cœur est sens dessus dessous.

Il y a tant d’orages, de nuages, que je n’ai plus le sens de la nage.

J’ai beau courir après les arcs en ciel et le moindre rayon de soleil, il y a trop de pluie aujourd’hui.

Alors, je m’accroche à cette douce mélodie. Celle que j’entends à leurs côtés, depuis que je suis maman.

Cette mélodie dorée cuivrée, cette magie douce et rythmée,

cette musique qui pétille dans mon corps et mon cœur touts entiers.

Et malgré l’eau glacée, et sous la pluie, on va danser mes chéris, maman vous le promet.

Et malgré la mousson, une nouvelle équation,

on va faire des guillis au ciel gris, prier le ciel étoilé, et ça va s’apaiser mes chatons.

2 commentaires


  1. (Je n’ai rien à dire d’autre parce qu’aucun mot ne peut changer quoi que ce soit, mais je te promet que je ne t’oublie pas, je ne te laisse pas tomber, et quand je reviens, je serai là pour de vrai. Parce que dans ces moments là, les bras et les rires valent bien plus que les mots.)

  2. Ta plume est si fine, si belle, si poétique …
    que cette eau glacée se réchauffe vite pour vous.

Laisser un commentaire